Mes conseils pour réparation boîte de vitesse automatique

Texte de référence à propos de réparation boîte de vitesse automatique

En effet, l’huile de boîte se charge rapidement avec des contaminants et d’autres « poussières d’embrayage » ( toutes les boîtes automatiques ont des embrayages en interne ! ! ). Cette huile perd donc rapidement en performance et est surtout pilotée vers le bloc hydraulique. Le bloc hydraulique est composé d’électrovannes et de conduits avec vannes hydrauliques. Soumis à de l’huile grandement contaminée, le bloc hydraulique souffre et risque finalement de subir des pertes de pression. C’est pourquoi il est important de vider souvent afin de permettre aux embrayages internes et au bloc hydraulique de marcher dans les meilleures conditions. En effet mode S, passe les rapports beaucoup plus haut. Si cela est moins confortable pour les passagers, il permet à la boîte et surtout aux embrayages internes de mieux accepter l’excès de poids à remorquer. En effet, en passant le rapport ci-dessus, cela épargnera de appeler des embrayages à basse vitesse et à basse vitesse où les pressions sont plus fragiles. de plus, les rapports seront rétrogradés plus tôt et la manette des gaz sera facilitée.

Le rôle de la boite de vitesse est de donner la puissance produite par le moteur aux roues. La boite de vitesse d’une est très ressemblant à celle d’un vélo. Dans un bolide, la chaine est remplacée par un arbre de transmission ( plus solide ) qui en tournant entraine des pignons qui entrainent alors les cardans ou un arbre de pour transmettre la puissance aux roues. Le but de la est tout simplement de permettre aux roues de l’auto de tourner à une vitesse différente que rapidité de rotation du moteur. L’huile a un deuxième rôle dans une boite de vitesse : le refroidissement et la répartition de la chaleur. dans un premier temps l’huile empêche le paquet de monter dans des températures trop riches grâce à la lubrification. Mais l’huile permet aussi, en budget en chaleur, de proportionnée la chaleur dans toute la boite de vitesse. Il suffit juste de vider l’huile actuellement présente dans la boite de vitesse, de laver le bouchon aimanté qui retient la limaille, déposer par la boite, de refermer se bouchon et de remettre de l’huile neuve. Cela parait simple mais le bouchon de vidange et de remplissage sont souvent inaccessibles. de plus, les vidanges de boite automatique et manuelle sont bien différentes. il convient de aussi veiller et obligatoirement mettre l’huile préconisée par le constructeur.

L’huile moteur, qui opère à proximité des chambres de combustion, est exposée à des températures supérieures à celles de la boîte et lubrifie des pièces en « frottement » dont les mouvements sont bien plus adaptés que ceux des pignons de boîte. d’un autre côté, elle est polluée par les gaz de combustion et par la présence d’eau liée à la condensation et à la combustion. De son côté, le lubrifiant de la boîte de vitesses est « écrasé », exposé au cisaillement des pignons et joue le rôle d’amortisseur entre les dentures. Les huiles pour boîtes mécaniques et celles pour boîtes motorisés sont bien distinctes aussi, car elles ne travaillent pas dans les mêmes conditions. Pour une boîte auto, qui intègre la fonction d’embrayage et des constituants électroniques allergiques à toute présence d’eau, la vidange, quand bien même elle n’est que rarement préconisée par le est conseillée tous les 60 000 km ou tous les deux ans. Les problèmes de sûreté rencontrés à l’aide de ce genre de sont souvent dus à l’absence de vidange. Attention, il ne s’agit pas d’une opération banale ; elle doit être confiée à un technicien connaissant la procédure, notamment concernant le niveau. Attention aussi à ne pas utiliser d’huile de boîte mécanique dans une boîte automatique et vice-versa.

Qu’elle soit à la main ou automatique, votre boîte de vitesses a de l’huile. Son rôle est de lubrifier la boîte de vitesses, qui marche grâce à des engrenages. L’huile de boîte de vitesses les empêche notamment de chauffer et de casser. sans cette opération, vous ne pourriez pas passer correctement les vitesses. Selon votre type de boîte de vitesses, l’huile n’est pas la même. Elle doit être adaptée à une mécanique, c’est-à-dire à la main ou automatisée, ou automatique. Par conséquent, la périodicité de l’huile de boîte de vitesses n’est pas non plus la même selon les types de boîte dont il s’agit. Sur une boîte de vitesses manuelle, la vidange n’est normalement presque pas indispensable. en tout cas, elle n’est pas à faire fréquemment et n’a aucune périodicité. On ne vidange l’huile de boîte de vitesses que lorsqu’il est nécessaire d’intervenir sur les cardans, l’embrayage ou la transmission. Par conséquent, si vous avez du mal à passer vos vitesses ou qu’elles craquent, principalement à froid, faites la vidange de votre boîte de vitesses manuelle. d’ailleurs, n’hésitez pas à périodiquement faire le degré d’huile pour analyser qu’aucune fuite n’y a, car les joints de la boîte de vitesses peuvent s’user.

Vidanger l’huile d’un organe mécanique n’est pas si difficile, mais, dans le cas des transmissions automatiques, les sont très pointilleux, tandis que les constructeurs ne veulent même pas en entendre parler ! Les transmissions automatiques sont des équipements peu goûtés par les dépanneurs, sinon par des spécialistes. En cause, une mauvaise notoriété, reliée à un entretien justement trop mal respecté et des produits historiquement fragiles, ce qui n’est plus le cas depuis plus de trente ans. il existe peu à faire sur ces boîtes de vitesses, qui sont désormais gérées par électronique et sont de plus en plus répandues. Mais la vidange, que même les constructeurs n’engagent pas à faire ( pourquoi ? ) nécessite des procédures à respecter. Un équipement spécifique peut assouplir la tâche et aider à la bonne marche futur de la boîte. L’huile contenue dans le convertisseur de couple ne peut être pleinement remplacée et en partie de l’huile contenue dans le bloc de commande hydraulique et dans l’échangeur de chaleur reste également dans la boîte. pour avoir une vidange la plus complète possible, EGI France propose un appareil qui dispose de réservoirs de vidange et de remplissage, et permet également le rinçage avec un produit adapté.

Tout savoir à propos de réparation boîte de vitesse automatique

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.