Mes conseils sur plus d’infos…

Plus d’infos à propos de https://www.mon-routeur-wifi.com/

un certain nombre de des ménages possèdent un routeur sans fil datant de longtemps. Cet appareil devient obsolète à mesure que de nouveaux tenues y sont connectés d’année en année. Il est par conséquent important d’en apprendre plus sur vos attentes en termes de routeur, car il est possible que vous souhaitiez d’en changer. En général, un routeur se doit d’être remplacé en moyenne la plupart des les deux ans pour rester adapté avec les dernières innovations modernes en à propos de wi-fi. Les routeurs viennent en tête de déployer les toutes nouvelles normes sans fil. Les périphériques des prospects ( votre appel téléphonique ou tablette, par exemple ) n’utilisent généralement ces nouveaux standards qu’entre six et 12 mois plus tard. Pour cette raison, il est recommandé de configurer votre réseau domestique de manière à ce qu’il puisse intégrer les nouveaux standards sans fil et qu’il puisse prendre en charge les nouveaux dispositifs « tendance » dès leur mise en marché.

Vous pouvez vous procurer ce qu’on nomme un hotspot mobile ou routeur 4G. Il s’agit d’un outils de ménage composé d’une part d’un modem 4G ( ou 5G ) pour se connecter à Internet et deuxièmement un point d’accès wi-fi. Il peut ainsi faire vivre la connectivité d’une simple carte SIM avec plusieurs tenues. Les compétences sont souvent meilleures qu’avec un simple partage de connectivité d’un smartphone, notamment quand toute la famille se connecte dessus. C’est également un accessoire très ergonomique lors des séjours à l’étranger. En achetant une carte SIM régionale, vous pouvez alors bénéficier d’Internet sur la plupart des ses périphériques sans faire exploser vos frais de roaming. Parmi les nombreux modèles présents sur le marché, nous avons choisit plusieurs routeurs 4G de référence, pour la plupart des les usages, mais aussi la plupart des les types de bourses.

Les routeurs de poche sont équipés d’une batterie Lithium-ion proposant une autonomie de 6 heures. vous pourrez ainsi les utiliser partout en toutes occasions. une fois sorti de sa boite, il vous faudra calibrer la batterie. pour ce faire, il est recommandé d’employer l’équipement puis de le charger jusqu’au bout dès que son autonomie frôle les 5% ( voyant rouge ). Attention de ne pas décharger totalement votre routeur. La batterie de celui-ci risque de ne pas ce type de traitement. Pour améliorer son autonomie, il est recommandé de laisser la batterie entre 40% et 80% de charge. L’interface administrateur offre de nombreuses possibilités de disposition et de personnalisation comme par exemple la gestion du code PIN, le filtrage d’adresses IP, les paramètres NAT etc…

processeur : il est en charge du traitement de toutes les stastitiques du routeur. Interrupteur : il s’engage de contrôler toute la connectivité filaire, et il se connecte directement au processeur pour savoir où il doit diriger ces paquetsMémoire RAM : il est chargé de remplir la plupart des les processus que le firmware du routeur incorpore, le fonctionnement est le même que celui d’un PC. C’est une mémoire volatile, chaque fois que nous redémarrons le routeur, toutes les informations sont effacées. Mémoire : c’est une mémoire non volatile qui est interne aux routeurs, elle sert à stocker le firmware et à le «charger» au démarrage du routeur, c’est quelque chose comme le SSD ou le hdd d’un PC. Un détail important est qu’il est utile pour non seulement à stocker le firmware, mais aussi à la configuration du routeur lui-même. Grâce à cette mémoire flash, nous n’aurons pas à configurer le routeur à chaque démarrage.

Dans une installation avec un switch de niveau 2 et un routeur, avec mettons 3 VLANs déclarés sur le routeur, si vous permettez la communication inter-VLANs sur le routeur, c’est lui qui assurera la communication entre par exemple le VLAN 100 et le VLAN 110. Si vous avez fait un VLAN avec vos imprimantes, un autre VLAN avec vos ordinateurs du département chargé de comptabilité, les informations envoyées de l’un à l’autre passeront donc par votre routeur et utiliseront de ses ressources. A la limite pour de l’impression classsique, pas de souci. Tout le trafic du PC A à l’attention de son propre VLAN dont le sous réseau est en 192. 168. 10. 0/X n’a pas besoin de traverser le switch de niveau 3. En revanche quand il veut atteindre un autre VLAN, géré sur le switch de niveau 3, il va s’en servir comme passerelle.

Texte de référence à propos de plus d’infos…

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.